500 ans de la REFORME PROTESTANTE

1517 à 2017 Fêtons les 500 ans de la REFORME
MARTIN LUTHER REDONNE VIE A L’EVANGILE !

En 1517, le réformateur allemand affiche 95 thèses sur les portes de la chapelle du château de Wittemberg. Le propos était d’ouvrir une controverse théologique sur le bien-fondé du commerce des « indulgences », très actif en ce temps où il fallait trouver de l’argent pour construire la coupole de Saint Pierre de Rome. Le retentissement en fut bien plus large que prévu. L’affichage des thèses est devenu l’événement fondateur de la Réforme protestante dont on célèbre en 2017 le 500e anniversaire.
Cet acte de protestation donne le coup d’envoi à des réformes successives dans la chrétienté qui se font ressentir jusqu’à nos jours.


Tandis qu’aux siècles passés les anniversaires de la Réforme ont été célébrés dans des cadres nationaux et confessionnels marqués par la délimitation, l’anniversaire de la Réforme à venir doit être marqué par l’ouverture, la liberté et l’œcuménisme. En 2017, nous célébrons non seulement 500 ans de Réforme, mais nous nous rappelons quel rôle la Réforme a joué dans la formation du monde moderne. Ainsi seront mises en valeur les impulsions de la Réforme dont les effets sont manifestes jusqu’à nos jours. Car ce qui est parti de Wittenberg au XVIème siècle a changé l’Allemagne, l’Europe et le monde.

Pour cette raison, l’anniversaire de la Réforme 2017 sera célébré – à la différence de tous les anniversaires passés de Luther et de la Réforme – dans une communauté mondiale, de la Terre de Feu à Finlande, de la Corée du Sud à l’Amérique du Nord. Des projets internationaux comme des expositions itinérantes et des voyages de choeurs, la coopération avec des fondations et des paroisses à l’étranger, des congrès internationaux, le tourisme et bien plus encore témoignent des dimensions mondiales de cet anniversaire.

A LA RÉUNION NOUS VOULONS ENTRER DANS CETTE DYNAMIQUE D’UNE COMMÉMORATION COMMUNE avec tous, Chrétiens de toute obédience, ou non croyant, qui le souhaitent.
En effet l’évangile n’a rien perdu de sa vitalité et nous avons tout intérêt à en redécouvrir encore et encore la force révolutionnaire et parfois subversive du message de l’amour de Dieu dans un monde figé dans les apparences, le moralisme hypocrite et la superficialité.

Pendant deux mois nous proposons de donner sur ce site des éclairages nouveaux, différents, jusqu’à notre grande fête du 11 novembre.
Si vous souhaitez y participer faites nous signe….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.