A LA POURSUITE DU BONHEUR

“Réconcilie-toi avec Dieu, je te prie, et sois en paix: ainsi le bonheur t’arrivera. Job 22, 21”

L’homme est une créature de Dieu et non un accident du hasard.

Aussi longtemps qu’il vit sans référence à son créateur et que ses pensées n’ont pour centre que pour lui-même, il est en complète discordance avec la pensée et le but de l’auteur de l’univers.

L’homme poursuit le bonheur, mais ne rencontre trop souvent que la frustration, car à peine a-t-il atteint un de ses objectifs qu’il s’en fixe un nouveau. Il recherche intensément la satisfaction de ses désirs, mais le péché a gâté toute la création et tous les plaisirs qu’il peut y trouver, ont plus ou moins un arrière-goût amer.

L’homme court après la sécurité matérielle, mais à peine croit-il l’avoir atteint que la peur de la mort l’empêche d’en profiter pleinement. Quelque chose en lui crie que sa paix est artificielle et illusoire.

A nous, ses  enfants, Dieu ne demande pas de poursuivre le bonheur. Il nous l’a donné en Jésus Christ : sa vie, sa paix, sa joie, nous appartiennent. Ce que Dieu donne, il le donne gratuitement et définitivement. Nous pouvons jouir de ses dons au travers même de plus grandes épreuves.

Dieu nous invite aussi à donner autour de nous une image qui fasse envie à ceux qui nous entourent. Ils s’apercevront alors que la source de notre joie n’est pas dans la réussite ni dans la recherche de conditions de vie plus facile mais dans la connaissance de Jésus Christ comme Sauveur et comme Seigneur.

“Je vous laisse la paix; je vous donne ma paix ; je ne vous donne pas, comme le monde donne. Jean 14,27”

27/11/2023

Perle RAVONINJATOVO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *